Camping : Mon aventure en solo

Camping : Mon aventure en solo

Ce n’est pas très évident de se lancer dans une aventure en solo quand il s’agit de camping. Il est vrai que nous ressentons cette peur et cette angoisse lorsqu’il est l’heure de dormir dans une tente la nuit. Le bruit du vent soufflant les arbres nous terrifient ainsi que la peur de rencontrer des mauvaises surprises. C’est tout à fait normal. Ici, je vais vous donner quelques astuces et vous raconter un peu mon aventure solo.

La montée d’adrénaline au rendez-vous

J’étais jamais tenté auparavant mais je me suis déjà fixé un objectif que tôt ou tard je le ferais. Et voilà je l’ai fait, pas plus tard que l’année dernière. Le plus drôle c’est que je m’imaginais pleins de choses, telles que quelqu’un pourrait bien se cacher derrière un arbre. Mais ça pourrait être aussi un animal ou bien un fantôme. Peut-être que je regardais pleins de films d’horreurs et ça me donnait des idées bizarres. Je tiens à vous rassurer que rien de cela ne s’est passé. J’ai bien vécu ma première expérience. Un seul conseil pour ne pas vous perdre, ne vous aventurez pas dans une terre inconnue. Faites très attention à la place.

La place, la tente, comment j’ai pu choisir ?

Ce qui a fait que j’ai passé à bien ma première expérience, c’est tout d’abord ma tente. Vous vous demandez sûrement pourquoi ? Il est vrai que l’on ne se préoccupe pas très bien de ces détails des fois mais il faut savoir en tout cas que pour ne pas se faire embrouiller ou se faire peur, il faut être très prudent. Comme je suis quelqu’un d’extrêmement prudent, j’ai emmené une tente sombre qui peut être de couleur verte ou grise. Je savais qu’il me fallait absolument me fondre à tout prix dans le décor, c’est-à-dire les feuilles et les branches. Pour choisir la meilleure tente adaptée à vos besoins, je me suis servi de ce site. Ils proposent un guide pratique et quelques tests de tentes disponibles sur Amazon pour pas trop cher.

Deuxièmement, j’ai effectivement emmené les accessoires nécessaires pour un camping. L’un des plus importants est la lampe de poche. Je me suis bien renseigné quant à son utilisation car il fallait bien faire attention à ne pas le diriger vers le haut, dans la tente. Il faudrait notamment limiter sa puissance.

Je vous propose de regarder cette bonne vidéo d’un YouTuber américain qui pars en foret seul et nous raconte son expérience :

A l’encontre des personnes qui étaient avec moi, je me suis un peu écarté. Je pense qu’il n’y avait rien de mieux que de se trouver dans le calme total plutôt que de se faire remarquer des regards indiscrets.

A lire aussi : J’AI TESTÉ LA CAMÉRA DJI OSMO+ : ELLE EST SUPER !

Les commentaires sont clos.