Comment choisir un Disque SSD ?

Comment choisir un Disque SSD ?

En très peu de temps, les SSD se sont beaucoup démocratisés. Et pour cause! Ce support de stockage est clairement le meilleur moyen pour donner un petit coup de jeune à son vieil ordinateur portable ou même pour booster les performances de son PC de bureau à moindre coût.

Rapidité, robustesse, performances, les SSD ont décidément tout pour plaire ! Ce sont cependant des produits bien plus chers que leurs cousins les disques durs, il sont en effet bien plus performant et cela se paye… Je vous recommande de bien vous renseigner sur les SSD avant d’en acheter un pour bien faire votre choix en fonction de vos besoins…

Beaucoup de marques se sont lancées dans le business florissant des SSD à l’image d’ IntelOCZ, Kingston, CrucialPlextor, Sandisk, SeagatePNYCorsair ou encore Samsung. Il est donc très difficile de s’y retrouver entre ces nombreuses références. Voici donc quelques critères importants à prendre en considération avant d’investir dans un SSD :

La capacité de stockage

C’est l’un des paramètres les plus importants qu’il faut prendre en compte lors de l’achat d’un SSD. La capacité de stockage dépend de votre utilisation et de vos besoins, elle varie généralement entre 30 Go et 4 To, autant dire qu’il y en a pour tous les goûts et budgets.

Privilégiez un Solid-State Drive de grande capacité si vous pratiquez des activités pointues qui demandent beaucoup de mémoire : telles que le montage vidéo, les retouches photo ou encore le gaming. Le stockage de contenu multimédia (films, photos…) nécessite lui aussi une grande capacité.

Pour un usage normal, un SSD avec une capacité de 250Go fera amplement l’affaire.

Le débit

Cette grandeur correspond à la vitesse à laquelle les données sont lues et écrites sur votre support de stockage. Le débit influence grandement les performances du disque, plus le débit est élevé, moins vos programmes mettront de temps à s’exécuter et plus l’utilisation de votre ordinateur sera fluide et agréable. C’est cette quasi-instantanéité qui fait toute la différence par rapport aux HHD.

Le débit varie considérablement d’un type de SSD à un autre. Prenons l’exemple des SSD en SATA III qui offrent une vitesse de transfert allant de 450 à 600 Mo/s. Tandis que les SSD en PCI qui permettent quant à eux d’écrire des données à une vitesse allant 600 à 1700 Mo/s et de les lire de 1400 à 2500 Mo par seconde.

Vous pouvez aussi en savoir plus sur la réalité virtuelle.

Sources : Tomshardware.fr

Les commentaires sont clos.