Enfiler une surjeteuse : Notre Guide complet

Enfiler une surjeteuse : Notre Guide complet

La surjeteuse est une machine à coudre particulière. En tant que telle, elle fonctionne à l’aide de fils de différents types. Pour utiliser la machine, il faut savoir l’enfiler. Même si la technique prend du temps et que l’apprentissage peut sembler dur, la pratique vous permettra de maitriser l’enfilage de votre surjeteuse.

Pour ce qui concerne les bases, ce guide vous aidera à maitriser les deux parties de l’enfilage que sont le choix des fils et l’enfilage proprement dit.

Choix des fils

Pour procéder à l’enfilage d’une surjeteuse, la première étape consiste à bien choisir les fils à utiliser. Il s’agit sans doute de l’étape la plus longue quand il est question d’enfiler. L’intérêt de cette question est que, si vous choisissez le mauvais fil, tout votre travail sera ruiné et vous aurez fait tout cela pour rien. Il convient alors de faire le bon choix.

Trois principes doivent être respectés quand il est question de choix de fil et le premier de ces trois principes est la détermination du nombre de fils. Si vous déterminez le nombre de bobines utile pour votre machine, vous pourrez régler le problème de la couleur. Car, en la matière, le quatrième fil est le seul qui a besoin d’une couleur particulière différente du noir classique à sélectionner dans les autres cas.

Le deuxième principe est celui de la qualité du travail. Pour un travail de meilleure qualité, vous devrez utiliser des fils de qualité moyenne ou supérieure. Pour les cas où vous opteriez pour une qualité inférieure, vous devez aussi vous référer au troisième point qui est celui de la qualité de la machine.

Avant de procéder à l’enfilage proprement dit, l’étape de la lecture du manuel offert par la marque est très importante. Vous pourrez apprendre plus sur la marque, mais surtout sur le type de fil conseillé. Si vous optez pour une bobine de meilleure qualité, elle sera évidemment utilisable pour toutes les machines.

Enfilage général

Après cette longue étape, vous pouvez commencer l’enfilage proprement dit. Il faut rappeler que les surjeteuses peuvent avoir 2 à 5 fils. Placer des fils dans une surjeteuse qui n’en demande que 2 est forcément plus aisé que l’enfilage des surjeteuses à 5 fils, passez par là pour retrouvez une sélection de surjeteuse. Quoi qu’il en soit, une maîtrise de l’enfilage à 4 fils vous donnera une option sérieuse quant à la maîtrise de tous les autres types d’enfilage.

La première étape consiste à éteindre la surjeteuse. Il faut éviter tous les risques et alors éteindre l’appareil avant toutes manipulations. Ensuite, il faudra enfiler un fil à la fois en prenant soin de suivre les différents passages généralement indiqués, prévus à cet effet. Il s’agira entre autres de placer la bobine à son emplacement, et suivre la logique :

  • Guide fil
  • Tension
  • Boucleurs
  • Aiguille
  • Sous le pied presseur.

Une fois que vous aurez passé le dernier fil sous le pied presseur, vous pourrez rallumer la machine. Vous remarquerez que chaque fil aura des guides fil différents, généralement numérotés par le fabricant de 1 à 5. Pour les machines destinées aux débutants, le circuit des fils est indiqué sur la machine avec différentes couleurs représentant chacune un des fils.

Vous pourrez finaliser l’enfilage en faisant le point de couture chaine de fils avec votre surjeteuse. Cela mettra fin à l’enfilage.

Pour les nouveaux né : Pourquoi vous faut-il un berceau ?

Les commentaires sont clos.