Plusieurs types de clés à chocs

Plusieurs types de clés à chocs

La clé à chocs est un accessoire indispensable pour le professionnel de mécanique et un outil de choix dans l’arsenal du particulier bricoleur. Pratique pour desserrer les écrous, elle existe en deux grandes catégories. Il s’agit des types de clés à chocs pneumatique et électrique.

La clé à choc pneumatique

Comme pour tout appareil à mécanisme pneumatique, ce type de clé à choc est relié à un compresseur qui fait fonctionner la machine. Ce système à air comprimé est très bruyant, mais en même temps très efficace. La force de frappe de la clé à chocs pneumatique est de loin la meilleure. (source : cle-chocs.com)

En effet, la clé à chocs pneumatique dispose d’une composante dénommée rotor de rotation qui lui sert de moteur. Faite en acier, c’est une pièce puissante qui, associée au ressort, à l’enclume et à l’impacteur, permet à la machine de produire des performances inégalées. C’est d’ailleurs pour cette raison que cette clé à chocs correspond aux travaux de grande intensité.

Les clés à choc électriques

Ce sont les clés à chocs qui fonctionnent à l’électricité. Selon le type d’alimentation, on en distingue deux principaux modèles. Ce sont tout simplement les modèles à fil et ceux sans fil.

·      La clé à choc filaire

C’est le modèle de clé qu’on branche nécessairement à une prise électrique pour l’utiliser. On dit que c’est une clé à chocs sur secteur. Lorsqu’une prise se trouve dans les environs, c’est une dépendance qui en vaut la peine car, cette machine est particulièrement performante.

La clé à chocs filaire fonctionne selon deux mécanismes, un de frappe et un autre de rotation. Elle dispose d’un boîtier qui intègre les outils de frappe et de rotation. Elle ne nécessite pas un équipement externe. Cette clé à chocs est rapide, efficace et surtout simple à manipuler.

·      La clé à choc sans fil

Ce type de clé à chocs électrique à la particularité de plutôt fonctionner à partir d’une batterie rechargeable : c’est la clé à chocs à batterie. Celle-ci est intégrée à la machine et amovible. L’avantage de ce modèle est qu’il offre une liberté de mouvement et une certaine autonomie.

Elle est cependant moins performante et s’utilise plutôt pour les travaux légers dans les endroits dépourvus ou trop loin des prises électriques.

Pensez à lire cet article.

Les commentaires sont clos.