Qu’est-ce qu’un aérographe ?

Qu’est-ce qu’un aérographe ?

Le mot « aérographe » vous semble-t-il énigmatique ? Pulvérisateur d’encre ou de liquide coloré à l’aide d’air comprimé, on compare un aérographe à un pistolet à peinture. Cet outil est très apprécié des peintres, des carrossiers, des dessinateurs et des décorateurs. Sa technique d’usage s’oppose à celle de la peinture classique, mais offre un résultat incroyable.

Aérographe : le pistolet à peinture minimaliste

Appelé en anglais « airbush », l’aérographe est un pistolet à peinture qui emploie de l’air comprimé pour pulvériser la peinture sur une surface donnée. Sa taille s’associe à celle d’un stylo relativement plus gros selon l’usage. Il permet de peindre sans toucher le support. Il est efficace pour les peintures de grandes surfaces, comme des cabines de camions par exemple. Cet outil est utilisé dans la réalisation d’œuvres d’arts originaux et des travaux méticuleux.

Inventé par Burdick, un aquarelliste courant des années 1880 à 1900, l’aérographe est associé à un compresseur. Le rôle de ce dernier est de générer l’air comprimé qui va projeter la peinture. De ce fait, certains accessoires accompagnent l’achat d’un aérographe.

Qui peut utiliser un aérographe ?

N’importe qui peut se servir d’un aérographe. C’est un outil passionnant. Que ce soit en guise de découverte, d’apprentissage ou pour des raisons professionnelles, l’aérographe est très facile d’usage. Aussi, une notice accompagne toujours le coffret de cet appareil lors de l’achat. Vous n’aurez donc aucun mal à le monter.

De plus, l’aérographe intervient aujourd’hui dans plusieurs domaines d’activités tels que :

  • La pâtisserie
  • La décoration
  • Le maquillage
  • Le modélisme
  • L’art graphique

Novice ou non, vous pouvez vous servir d’un aérographe pour rendre vos œuvres plus belles et expressives.

Les différentes catégories d’aérographes

aerographie haut de gamme

On retrouve aujourd’hui sur le marché différents types d’aérographes. Parmi ceux-ci, deux catégories se distinguent selon leur future application.

Aérographe à simple action

L’aérographe à simple action est recommandé aux débutants. C’est l’idéal pour ceux qui s’initient à la peinture. Il possède une gâchette qui permet de contrôler le débit d’air injecté. Cet outil est utilisé pour peindre les grandes surfaces unies. Facile d’utilisation, vous n’aurez aucun mal à le prendre en main rapidement si vous êtes un novice.

Aérographe à double action

L’aérographe à double action est l’outil des professionnels. Il agit non seulement sur le débit d’air injecté, mais contrôle aussi le débit de peinture. Ce qui permet d’obtenir des dégradés, des nuances de couleur et des tracés relativement très fins.

Très utilisé par les artistes, c’est un outil qui demande non seulement de l’expérience, mais aussi de la pratique. Son entretien doit être régulier et méticuleux. Toutefois, il ne peut que faire de la peinture sur de petites surfaces.

En plus des aérographes à simple et double action, il existe des aérographes à poignée-pistolet et à contrôleur automatique.

A lire plus tard: Quelle souris bluetooth pour un MAC?

Les accessoires des aérographes

Afin de garantir le bon fonctionnement de l’aérographe, certains accessoires entrent en ligne de compte. On peut citer entre autres :

  • Le compresseur qui fournit l’air sous pression
  • Le godet, le contenant de la peinture
  • La peinture en elle-même
  • Les buses et les aiguilles pour faciliter les tracés fins et la coloration des surfaces.

En somme, l’aérographe est un appareil qui facilite le travail aux artistes. C’est l’outil idéal pour apprendre à faire de la peinture sans stress.

Les commentaires sont clos.