Quels sont les risques liés aux logiciels espions ?

Quels sont les risques liés aux logiciels espions ?

Dans l’usage d’un logiciel espion, il y a un risque encouru sur tous les plans. Vous avez peut-être un manque de confiance envers quelqu’un ou vous êtes trop inquiet, cela ne vaut pas le coup de vous retrouver sous les barreaux ou à devoir des amendes. Les risques de perdre votre famille sont également présents et s’ajoutent aux risques légaux.

Les sanctions légales

Comme vous le savez, l’utilisation des logiciels espions dans certains pays comme la France est interdite. Lorsque vous n’avez pas l’autorisation d’une personne et que vous utilisez le smartphone de la personne pour y installer un logiciel espion, vous encourez des peines. La loi a défini ces peines et vous pouvez payer jusqu’à 45 000 € en amende pour avoir violé la loi sur l’espionnage en correspondance. C’est selon l’article 226-15 du code français pénal que cette amende est définie. En plus de l’amende, vous êtes passible d’une peine d’emprisonnement d’un an. Cela dépend de la gravité de la situation. Les différentes seront données selon des cas. Les peines ne sont pas standards parce que les cas le sont rarement.

Lorsque ce sont des parents qui, malgré que leur enfant a dépassé la quinzaine, sont inquiets, ils auront d’abord plusieurs rappels à la loi avant d’être interpellés. Cependant, si c’est un conjoint mentalement instable, violent et traqueur qui utilise ces logiciels espions, sa sanction sera sévère et tombera très rapidement. Les cas les plus constatés sont ceux des couples où les conjoints se traquent et sont menaçants. Il y a presque toujours des cas de violations. Lorsque c’est un cas de harcèlement, les risques encourus sont également définis.

La perte de contrôle du logiciel espion

logiciel espion

Vous n’avez aucun contrôle sur les logiciels espions  pour téléphone portable et tablette. Lorsque vous savez cela, vous hésitez un peu à les utiliser. Lorsque vous laissez passer toutes les informations personnelles de quelqu’un à travers les serveurs de ces logiciels, vous n’avez aucune idée des risques encourus. Vous ne savez pas si des informations sont piratées, si l’application ne fait pas une sauvegarde des données ou encore si d’autres personnes peuvent avoir accès aux informations confidentielles de votre enfant ou de votre conjoint.

Lire aussi : Présentation de l’appareil photo instantané Polaroid Originals OnesStep 2.

Contrairement à ce que vous pensez, vous n’avez aucun contrôle sur le logiciel, les concepteurs ont tout le contrôle. Vous pouvez donc réfléchir à deux fois avant de vous décider à utiliser ces logiciels au lieu de chercher d’autres méthodes, ou juste d’avoir confiance en celui dont vous voulez espionner les faits et gestes. Personne n’aimerait se savoir espionné, mettez-vous juste à la place de l’autre.

La dégradation des relations entre les personnes

dégradation des relations entre les personnes

Plus rien ne sera comme avant que vous ayez utilisé un logiciel espion pour espionner quelqu’un. Que ce soit votre enfant ou toute autre personne, chaque être a droit à son jardin secret. Lorsque votre enfant est encore petit, on peut comprendre l’inquiétude, mais lorsqu’il dépasse 16 ans, il a besoin de sa vie privée que vous obstruez en utilisant ces logiciels.

Lire aussi : Le scandaleux logiciel espion vendu pour « savoir si son fils est gay ».

Les relations entre vous se dégraderont lorsque vous apprendrez des choses que vous ne vouliez pas apprendre, mais elles se dégraderont encore plus lorsque vous n’aurez rien à reprocher, mais que votre partenaire se rendra compte de ce que vous avez fait.

Les commentaires sont clos.