Scie à chantourner ou scie à ruban : quelle est la différence ?

Scie à chantourner ou scie à ruban : quelle est la différence ?

Bien que ces deux outils soient conçus pour découper des courbes, chacun d’eux a un but plus spécifique. Avant de vous décider, vous devez savoir quel type de travail vous souhaitez réaliser. Utiliserez-vous votre nouvelle scie pour découper des pièces aux détails complexes, comme des ornements ou des puzzles ? Ou bien aimeriez-vous réaliser des projets plus importants, comme des moulures en arc ou des meubles courbés ? Si vous avez un projet en tête, la décision entre scie à ruban et scie à chantourner est facile à prendre.

Avantages d’une scie à chantourner

Pour réaliser des courbes serrées sur des projets tels que des œuvres d’art, des horloges et des puzzles, rien ne vaut la scie à chantourner. Cet outil excelle dans la découpe d’arcs aussi petits que la tête d’une épingle. La lame étroite de la scie à chantourner produit également un trait de scie fin qui permet aux pièces de s’emboîter presque comme si elles n’avaient jamais été séparées. Cela peut ne pas sembler utile, mais c’est exactement ce dont vous avez besoin pour fabriquer un objet tel qu’un puzzle. C’est également une excellente technique pour réaliser des marqueteries et des incrustations.

Une autre raison de choisir une scie à chantourner plutôt qu’une scie à ruban est qu’elle permet de réaliser des découpes au milieu d’une pièce. Par exemple, imaginez que vous souhaitiez découper un grand anneau dans un morceau de contreplaqué pour fabriquer une horloge. Il serait impossible de faire la découpe intérieure avec une scie à ruban, car il faudrait couper à travers l’anneau lui-même. Avec une scie à chantourner, vous pouvez détacher la lame à une extrémité, percer un trou à l’intérieur de l’anneau, insérer la lame dans ce trou et la rattacher à la scie. Il suffit ensuite de mettre la scie en marche et de faire la coupe. Les ébénistes utilisent cette technique pour réaliser des œuvres d’art très détaillées en bois, comme des paysages et des portraits.

Vous devriez envisager d’acheter une scie à chantourner si vous avez l’intention de réaliser de petits projets pour les vendre lors de salons d’artisanat ou sur un site comme Etsy. Vous pourrez réaliser des œuvres d’art, des bijoux et bien d’autres choses encore. La plupart des scies à chantourner peuvent couper des matériaux jusqu’à environ 1½ » d’épaisseur, ce qui est tout ce dont vous avez besoin pour la majorité des projets d’artisanat.

Les raisons de choisir une scie à ruban

La scie à chantourner est un outil polyvalent, mais elle ne peut pas tout faire. Bien sûr, c’est la bonne scie pour les petites pièces aux courbes super serrées. Mais la scie à ruban est votre meilleure amie lorsque vous avez besoin d’un outil polyvalent pour réaliser une variété de coupes dans des matériaux épais.

Il existe plusieurs types de scies à ruban, et chaque type est conçu pour faire certaines choses mieux que d’autres.

Les scies à ruban d’établi sont petites et portables. Elles sont destinées aux entrepreneurs qui les emportent sur les chantiers et aux menuisiers qui n’ont pas la place d’utiliser un outil plus grand. Malgré leur taille, les scies à ruban d’établi sont très performantes. Vous pouvez découper de grandes courbes dans du contreplaqué ou du bois massif, effectuer des coupes longitudinales dans des bois durs épais et faire presque tout ce qu’une scie plus grande peut faire. Assurez-vous simplement d’acheter une scie de haute qualité conçue pour les amateurs sérieux ou les professionnels. Vous apprendrez dans un instant comment choisir un bon outil.

Les scies à ruban stationnaires sont équipées de moteurs plus puissants que les modèles de table, ce qui leur permet d’être plus performantes que les petites scies lorsqu’elles coupent des matériaux épais et durs comme le chêne, le caryer et le pécan. Elles acceptent également des lames plus larges, ce qui signifie qu’elles peuvent produire des coupes plus lisses et plus droites. Les lames larges ne conviennent pas aux courbes serrées, mais elles sont excellentes pour les coupes en long.

Vous pouvez avoir envie de couper un matériau sur la scie à ruban lorsqu’il est arqué, courbé ou déformé. Il est beaucoup plus sûr de couper une planche gauchie sur la scie à ruban que sur la scie à table, car il n’y a pas de risque de rebond. De nombreux menuisiers commencent leurs projets en coupant leur bois brut légèrement surdimensionné à la scie à ruban avant de le joindre et de le raboter. Une fois qu’ils ont raboté deux faces et jointoyé un bord, ils passent à la scie à table pour couper le tout à la taille finale.

De nombreuses scies à ruban sont équipées de guides qui facilitent la découpe en long. Vous trouverez également une variété de gabarits pour la découpe d’arcs, de cercles et d’autres formes.

Les scies à ruban à refendre sont généralement de gros outils puissants conçus pour découper des planches épaisses en placages fins. Ces scies sont dotées de moteurs puissants, de larges lames et sont très efficaces pour effectuer des coupes droites. Les fabricants d’instruments utilisent les scies à ruban à refendre pour découper de fines feuilles de placage dans du bois massif afin de créer les tables d’harmonie et les fonds de guitares, de violons et d’autres instruments de musique.

Les grandes scies à ruban peuvent également couper des courbes, mais lorsqu’elles sont équipées de lames larges, elles sont limitées aux grands arcs. Il est généralement possible de fixer une lame plus petite, mais si vous pensez utiliser souvent des lames de petite taille, il est probablement préférable de vous procurer une scie à ruban différente, conçue pour les courbes et non pour le sciage.

Lire aussi : Comment choisir une défonceuse ?/ Comment choisir une raboteuse ?/S’intéresser à la scie à chantourner

Les commentaires sont clos.